Recherche
Durée Type de voyage
Destinations
Budget par personne (en euro)
Nombre de personnes
Le circuit commencera par
Des conseils pratiques et professionnels pour un voyage au Tibet


Les meilleures saisons pour voyager au Tibet


La meilleure période pour visiter le Tibet est de mai à octobre, le climat est le plus agréable et la teneur en oxygène est plus élevée. La température moyenne en août à Lhasa, Nyingchi et Shigatse est de 10°C à 23°C. Même en octobre, la température reste au-dessus de 0°C. La nourriture et l’hébergement au Tibet sont plus chers que dans d’autres villes chinoises, notamment pendant la haute saison. Juillet et août sont les deux mois où la plupart des fêtes traditionnelles culturelles folkloriques ont lieu. Par contre, il y a moins de voyageurs en hiver, la nourriture et l’hébergement sont moins chers. Si vous préférez le calme, décembre est un excellent choix. Attention : il est interdit d’entrer au Tibet au mois de mars. 

Le mal d’altitude
 

  • Qu’est ce que le mal d’altitude ?

Le mal d’altitude est causé par l’écart de pression quand on arrive à une certaine altitude. Les symptômes du mal d’altitude sont : la céphalée, haleter, ne pas vouloir manger, avoir de la fièvre, manquer de force, etc. Certaines personnes vont développer d’autres symptômes comme les lèvres et le bout des doigts qui deviennent bleus, somnoler, avoir un surcroît d’adrénaline, avoir des difficultés à dormir… Parfois, à cause de l’air sec, la peau s’assèche, les lèvres gercent et le nez saigne. 
 
  • Comment éviter ou atténuer le mal d’altitude ?

La plupart des gens auront seulement un léger mal d’altitude en arrivant sur le plateau et parfois plus grave. La relation entre la douleur physique et le mal d’altitude est identifiée mais les raisons ne sont pas complètement établies. Avoir un bon moral est la meilleure façon d’éviter ou d’atténuer le mal d’altitude. Beaucoup de symptômes sont provoqués  par une mauvaise mentalité. La peur du plateau, le manque de préparation mentale ou un manque de détermination augmentent la probabilité d’avoir le mal d’altitude.
 
Lors de votre arrivée, ne bougez pas trop vite, ne courez pas et ne faites pas de travail manuel. Il est également important de se reposer plus, de ne pas trop manger pour diminuer la charge des organes digestifs, de ne pas boire d’alcool et de ne pas fumer de cigarettes. À l’inverse, il faut manger plus de fruits et de légumes, boire plus d’eau, porter des vêtements chauds, ne pas se baigner pour éviter de tomber malade et l’épuisement. N’utilisez pas la bouteille d’oxygène tout de suite, essayez plutôt de vous adapter par vous-même. Sinon, vous serez dépendant de la bouteille d’oxygène sur le plateau ! 
 
D’ailleurs, vous pouvez prendre des médicaments contre les symptômes du mal d’altitude : le rhodiola (il faut en prendre 10 jours en avance), le Gaoyuannan (après l’arrivée sur le plateau), des comprimés de ginsheng américain, du Nuodikang en capsule (pour réduire l’épuisement), ainsi que du Baifuning (pour apaiser la céphalée). Il est conseillé de demander conseil à votre médecin avant de partir. Le thé au beurre (une boisson locale) vous aidera également une fois sur place.


Questions sur la santé pour voyager au Tibet


Les personnes qui ont de graves malades cardiovasculaires, mentales, respiratoires ou coronaires ne peuvent pas se rendre au Tibet. Si vous faites de l’hypertension, de la cardiopathie, si vous avez une bronchite, le diabète ou un rhume, vous ne pouvez pas y aller.
 
Nous vous conseillons de faire un contrôle de votre cœur et de vos poumons avant votre départ pour confirmer l’absence des maladies citées ci-dessus. Par ailleurs, ne faites pas d’exercice physique intense au moins 15 jours avant votre départ pour le Tibet. Sur place, la consommation d’oxygène est accrue et le cœur doit augmenter sa capacité en battant plus rapidement, ce qui peut susciter le mal d’altitude. 
 
  • Pourquoi ne peut-on pas se rendre au Tibet quand on a un rhume ?

Si vous avez un rhume quand vous vous rendez au Tibet, il est possible que ce rhume se transforme en d’autres maladies plus graves une fois sur place. Un rhume peut se transformer en œdème pulmonaire, c’est une maladie dangereuse qui requiert des soins et un traitement rapide. 
 
Si vous attrapez la grippe après votre arrivée au Tibet, ce n’est pas grave dans le cas où vous bénéficiez d’un traitement rapide parce que vous vous serez déjà adapté aux conditions du plateau. De plus, les médecins tibétains sont expérimentés pour soigner la grippe. Vous pouvez quand même apporter des médicaments contre le rhume avec vous, vous les utiliserez si vous développez des symptômes. 

La baignade au Tibet


Il n’y a pas de problèmes pour vous baigner dans les grandes villes comme Lhasa, Shigatse, Zhangmu, Gyantse, Tsedang, Nyingchi et Nagqu. Dans les chambres des hôtels étoilés, vous trouverez des salles de bains indépendantes équipées d’eau chaude. Parfois, les bains publics des auberges de jeunesses offrent également de l’eau chaude. À votre arrivée, il est préférable d’éviter de se baigner pour ne pas tomber malade et ne pas s’épuiser physiquement.
 

L’hébergement au Tibet


Il y a beaucoup d’hôtels dans les villes touristiques de Lhasa et Shigatse. Il peut être difficile de trouver des disponibilités lors des vacances du mois de mai (du 1er au 3 mai), lors des vacances du mois d’octobre (du 1er au 7 octobre) et pendant les vacances du mois d’août (du 14 au 20 août). Il est plus simple de réserver tout le reste de l’année. 
 
À cause du manque de ressources, l’équipement dans les hôtels tibétains est pire que dans d’autres villes chinoises. Les prix saisonniers varient considérablement.



Les articles essentiels à ne pas oublier


N’oubliez pas une paire de lunettes de soleil, une casquette, de la crème solaire, un baume à lèvres, une veste à manche longue et des vêtements chauds
 
  • Quelle sorte de vêtements et de chaussures doit-on préparer ?

Il ne faudra pas trop exposer votre peau quand vous serez au Tibet parce que les rayons UV sont très forts. Évitez les vêtements à manches courtes, protégez votre peau et portez une casquette quand vous sortez (mais pas trop serrée). La crème solaire doit être de bonne qualité et le SPF doit dépasser l’indice 30. Appliquez la crème 10 minutes avant la sortie et appliquez-en toutes les heures. N’oubliez pas de manger plus de fruits et de légumes, lavez-vous le visage de préférence avant de dormir mais pas en vous levant le matin. 
 
  • Prenez des éléments riches en calories dans votre sac

À cause du climat et de la réglementation routière spéciale locale, la vitesse est limitée sur toutes les routes de Nyingchi et Shigatse. Vous allez donc passer beaucoup de temps sur la route. La préparation des aliments riches en calories va vous aider à augmenter votre force physique. 


Les tabous


- Ne touchez pas les bouddhas ;
- Ne prenez pas de photos dans les temples, sauf quand vous avez la permission (un panneau vous l’indique clairement) ;
- Ne photographiez pas les natifs sans permission, notamment les femmes ;
- Recevez à deux mains le verre que l’hôte vous donne ;
- Ne regardez pas un enterrement sans permission.




Des circuits privés ou en groupe à Tibet

12 Mai 2016

 

Contactez-nous Conditions générales de vente Sécurité de confidentialité Sécurité de paiement Plan du site Partenaires
  • Heures de bureau : Lun - Vend 9h00 à 17h30 (GMT+8)

Copyright © 2007-2016 Tous Droits Réservés voyages-chine.com Ltd (Permis d'affaires)

Contactez-nous      Conditions générales de vente      Sécurité de confidentialité     Sécurité de paiement     Plan du site      Partenaires     

Heures de bureau : Lun - Vend 9h00 à 17h30 (GMT+8)

Téléphones : +86 571 8527 8395 (conseiller de voyages)+86 96118 (plainte)

Fax : +86 571 8527 9099Email : info@voyages-chine.com

Copyright © 2007-2018 Tous Droits Réservés voyages-chine.com Ltd (Permis d'affaires)

Membre de l’ASTA   Membre de l’IATA  Site sécurisé et vérifié par Godaddy.com   Paiement Paypal accepté